AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Would you like some... Fresh Air ? [Connor]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nolan H. Hurtlake

avatar

♣ posts. : 15
♣ age. : 26
♣ here since : 16/02/2010

Localisation : NYC !

▬ APPLE'S PEOPLE. ▬
The RelationShips.:
The Mind Box:
Info or Intox ?:

MessageSujet: Would you like some... Fresh Air ? [Connor]   Mer 17 Fév - 22:47

    Nolan s'était levé de bonne humeur ce matin là. Non seulement il n'allait pas y avoir cours mais en plus il avait prévu une sortie à Central Park avec son pote Connor. C'est vrai qu'on pouvait dire que le jeune homme était comme son frère ! Ils se connaissaient depuis la maternelle et ayant grandit en étant voisins ils étaient toujours fourrés ensemble chez l'un où chez l'autre. L'avantage d'avoir une amitié aussi vieille c'était de savoir qu'on pouvait compter sur quelqu'un pour tout et n'importe quoi, on ne peut jamais se sentir seul et si il y avait bien une chose que Nolan redoutait c'était la solitude !
    Ayant eu l'habitude que la vie de sa famille tourne autour de lui étant enfant unique, il avait tout naturellement reproduit le même schéma une fois à l'école et avait toujours besoin d'être entouré et admiré d'une bande d'amis qui étaient de son milieu vu l'école qu'ils fréquentaient !
    Le jeune Alpha se dirigea donc vers la salle de bain de l'appartement commun qu'il partageait avec Connor, Hell sa petite amie et Grace, une amie de sa confrérie. En parlant de Hell, vous savez tous que ce mot veut dire en fait "enfer" eh bien c'était exactement ce qu'elle représentait pour Nolan: l'enfer ! Depuis déja quelques temps, les deux étudiants n'arrêtaient pas de se chercher et cela devenait vraiment dangereux pour son amitié avec Connor... vous imaginez voler la copine de la personne qui compte le plus pour vous ? Le fait est qu'entre eux ce n'est que physique et même s'ils n'avaient pas encore passé à l'acte ils n'en étaient jamais loin mais toujours arrêtés à temps par un coup de téléphone où leur culpabilité qui refaisait surface tout à coup ! Bref Nolan était un peu dans la merde comme on dit !

    Une fois ses pensées un peu éclaircies après une bonne douche, il scruta un moment l'appartement pour se rendre compte que tout le monde devait être à la fac en ce moment, rien de plus normal ! Nolan avait seulement eu une permission spéciale à cause d'un prof absent et donc avait tout le temps de se préparer pour retrouver son pote à la sortie de son cours de... de quoi ? C'était tellement peu important que c'était rentré par une oreille et ressortit aussi vite par l'autre ! Il passa directement dans sa chambre avec une serviette autour de la taille et enfila bien vite les vêtements qu'il avait prévu la veille se voyant déja bien à la bourre sachant que le réveil et lui ça faisait deux ! Après s'être habillé il enfila son manteau et son écharpe en cachemire histoire de bien lui tenir chaud car l'hiver à New York ce n'était jamais une partie de plaisir ! Avant de sortir il n'oublia bien sûr pas les deux joints qu'il avait pris soin de rouler histoire de se détendre un peu et d'oublier la pression qu'on leur mettait en cours !
    Après ça Nolan prit la direction de Colombia à travers les rues de cette ville qui le fascinait reellement. Il vivait à New York depuis toujours et pourtant il ne pouvait imaginer vivre ailleurs, aucune lassitude ne s'était fait ressentir au fil des années et on peut dire qu'il avait les meilleurs souvenirs de sa vie ici...

    Il n'avait même pas eu le temps de s'en rendre compte qu'il était déja devant les marches de la prestigieuse université où lui et ses amis allaient étudier. Ils avaient tout de même beaucoups de chances si on y réfléchit ! Bien né, beau, riches et intelligents, ils aveitntoutes les cartes en main pour réussir et s'il y avait bien un mot auquel Nolan ne dérogeait pas c'était la réussite ! Il fallait toujours qu'il soit le premier partout ce qui pouvait parfois enerver ceux qui ne le connaissaient pas assez mais bon à la longue on s'y habitue, il ne faut pas s'inquiéter ! Le jeune homme s'asseya sur les marches en s'adossant à la statue qui trônait en plein milieu en attendant que tout le monde, sorte et d'ailleurs ils n'allaient plus tarder ! Soudain, Nolan aperçut Conor au milieu de toute la bande d'étudiants qui se ruaient en dehors du grand hall d'entrée. Il en poussa certains pour enfin arriver jusqu'à lui et lui fit une accolade amicale en riant legerement.

    Alors mec, pas trop dur de se lever aux aurores pour aller en cours !? T'inquiète pas trop j'ai de quoi nous remonter le moral ! Enfin surtout le tien ! dit-il en lui montrant discrètement les deux joints qu'il avait apporté avant de l'emmener vers Central Park qui se trouvait à quelques mètres de là.

    Une fois qu'ils furent tous les deux à l'abri des regards, il tendit l'un des deux à Connor avant de s'allumer le deuxième et d'en prendre une bonne bouffée. Le jeune homme n'était pas vraiment pour les drogues dures mais ne disait pas non à un joint de temps à autres et vu la masse de cours qu'il avait et la pression de toute une famille sur les épaules ce n'était pas du luxe vous pouvez le croire ! Il tourna enfin la tête vers son ami un peu ailleurs.


Alors quoi de neuf ? Je suppose que tout doit rouler vu le sourire que je vois tous les matins quand tu sors de ta chambre... dit-il en riant pour le chambrer un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connor A. Montgomery
    DOM JUAN ♣ « Le Roi est là pour vous servir »

avatar

♣ posts. : 683
♣ age. : 25
♣ here since : 05/02/2010

♦ mood. : Joueur :)

▬ APPLE'S PEOPLE. ▬
The RelationShips.:
The Mind Box:
Info or Intox ?:

MessageSujet: Re: Would you like some... Fresh Air ? [Connor]   Ven 19 Fév - 1:26

    Appartement de Connor – 7h16


    Tout le monde commence ses journées de la même manière. Certains prennent un café dès qu'ils ont posé le pied au sol. Certains foncent dans leur douche pour se réveiller. D'autres encore embrassent la personne qui dort encore paisiblement à côté dans le lit. Chacun à son petit rituel quotidien qu'il ne changerait pour rien au monde, et Connor Montgomery ne fait pas exception à la règle. Chaque matin il se réveille, regarde la jeune femme rencontrée la veille qu'il a ramené avec lui, sort de son lit et file direct sous la douche. Le jeune homme est d'une humeur massacrante si tout ne se déroule pas ainsi. Et ce matin là, par chance, rien ne vînt déranger ses habitudes. Il se leva, enfila des sous vêtements, embarqua ses vêtements de la journée au passage et alla prendre une douche. Si tout se passait bien, lorsqu'il en ressortait vingt minutes plus tard la fille avait disparu. Il n'était pas rare que certaines restent plus longtemps que prévu, et celles ci atterrissaient directement dans la liste des femmes à ne jamais revoir. Mais celle d'aujourd'hui ne posait pas de problème, car lorsqu'il sortit de sa salle de bain, Connor eut le plaisir de retrouver sa chambre vide. Il remarqua simplement une note sur les draps complètement défaits de son lit : « On remet ça quand tu veux » suivi d'un numéro de téléphone et d'un nom, « Kelsey ». Ah ? C'était son nom ? Le Dom Juan l'avait déjà oublié. Enfin, il attrapa son portable en rentra le numéro de la jeune femme. S'il ne savait pas quoi faire un soir, ça lui serait utile. En tout cas, la journée commençait bien. Il ne lui restait plus qu'à prendre un café et il était prêt à partir pour l'université. Mais comme chaque matin, un autre de ses rituels l'attendait.

      HELL« Montgomery, j'ai vu une pétasse passer devant moi tout à l'heure, je suppose qu'elle était à toi. » Et voilà que le second rituel commençait, l'engueulade matinale avec Hell. Ça réveillait au moins.
      CONNOR« Les pétasses sont toujours à moi, tu le sais bien. » répondit-il en se dirigeant vers l'un des placards pour en sortir une tasse, avant de rejoindre la machine à café. « Cette pétasse a un nom d'ailleurs, Kelsey. » reprit-il avec fierté. Pour une fois qu'il connaissait et se souvenait du nom d'une fille qui passait dans son lit, il fallait qu'il le fasse remarquer.
      HELL« Tu retiens les noms toi maintenant ? Ça doit être la femme de ta vie, épouse la. » dit-elle à la fois surprise et ironique. Elle même n'en revenait pas que Connor ait retenu un nom, on entendrait limite une pointe de jalousie dans sa voix. Mais personne ne la remarqua.
      CONNOR« Mais c'est toi la femme de ma vie. » dit-il d'une voix faussement amoureuse.
      GRACE« C'est un besoin pour vous de vous engueuler tous les matins ou vous aimez juste me taper sur les nerfs ? » dit la troisième personne présente dans la cuisine à ce moment là et qui n'avait toujours pas fait signe de vie. Elle avait beau avoir l'habitude, subir ça tous les matins relevaient du calvaire pour G.


    Sur cette remarque de Grace, les deux ennemis terminèrent leur « conversation ». Connor avala d'un coup sa tasse de café et repartit dans sa chambre chercher quelques affaires. Sa relation avec Hell était de pire en pire. Ils se disputaient de plus en plus, mais le Dom Juan, au fond de lui, l'aimait de plus en plus. C'était devenu le plus fort de ses désirs de voir Hell, de lui parler, de la toucher, même si c'était dans le cadre d'une dispute. Il était de plus en plus confus vis à vis des sentiments qu'il avait à son égard. Et bien sûr, il s'en gardait bien d'en parler aux autres. Leurs deux autres colocataires Grace et Nolan, qui étaient respectivement les deux meilleurs amis de Connor ignoraient eux même la vraie relation qui l'unissait à Hell. Ils ne connaissaient pas le chantage qu'il lui faisait par rapport au fait qu'il connaissait tous ces secrets, et ils ne savaient surtout pas que le jeune homme développait de plus en plus de sentiment pour elle. Comment annoncer ça aux gens ? Le Dom Juan qui tombe amoureux. C'est inconcevable. Même si bizarrement, Connor a l'impression que son meilleur ami, Nolan, commence à se douter de quelque chose. Il a l'impression que ce dernier soupçonne qu'il n'y a pas que de la haine entre eux. Mais il est loin de connaître toute la vérité. Et aussi proche soit-il de lui, Connor ne lui avouera jamais. Le pire dans tout cas, ce que lui même ignore un fait trop important pour qu'il n'en ait jamais vent. Nolan et Hell entretiennent une relation ambigüe qui risquerait de mettre en péril l'amitié pourtant si forte qui unie le Dom Juan et son meilleur ami s'il venait à en entendre parler.

    Sortie de l'université – 11h07


    Ce matin là, Connor subit trois longues heures de bla bla économique sur des théories vétustes que plus personne n'utilise de nos jours mais qu'il faut, selon leur prof, quand même apprendre. Le jeune homme avait l'impression d'apprendre la même chose depuis quatre ans. Il connaissait déjà par cœur ce que le vieux prof leur racontait. À croire qu'il faisait tourner en boucle son programme. Enfin, heureusement qu'il n'avait que peu de fois ce cours, et que tous les autres étaient largement plus intéressant. Sinon, Connor aurait surement arrêté d'aller à Columbia depuis longtemps et aurait étudier auprès de son père qui serait probablement bien plus capable de lui enseigner en quoi consistait le boulot qu'il aurait plus tard qu'un prof décrépi. Mais la matinée était terminée et maintenant, le garçon avait rendez vous avec son meilleur ami de longue date : Nolan.

    Il y a des amitiés comme ça qui sont précieuses. Pour lesquels on donnerait tout. Des amitiés qui n'ont pas de prix, qu'on échangerait pour rien au monde et qui sont la principale raison qu'on aime notre vie sur Terre. C'était ce genre d'amitié qu'entretenait Connor et Nolan. Ils se connaissaient depuis toujours, et ne s'étaient jamais quittés. Ils avaient des rêves ensemble, des ambitions qu'ils comptaient bien réaliser d'ici peu. Comme cette vieille lubie de Nolan qui consistait à faire le tour de l'Europe en séjournant dans tous les plus grands hôtels. Avec le temps il avait réussi à transmettre son rêve à Connor qui en avait lui aussi de plus en plus envie. Mais leur amitié ne consistait pas qu'en ce genre de fait. Ils étaient aussi toujours présents l'un pour l'autre, quoi qu'il arrive. Ils se racontaient tout, ou presque, et avaient ce don de savoir manier l'autre et de ne lui dire que ce qu'il voulait entendre ou ce qu'il pouvait encaisser. Il n'y avait pas de méchanceté gratuite entre eux. C'était surement pour ça qu'ils chérissaient autant leur amitié. Elle était plus que précieuse, elle leur était vitale.

    Ce matin là, lorsque Connor sortit de l'université il fut accueilli chaleureusement par Nolan qui l'attendait de pied ferme et qui n'hésitait pas à pousser tout le monde pour le rejoindre encore plus vite. Tous les étudiants étaient sortis au même moment, et il y avait foule devant le bâtiment de l'entrée de Columbia. Mais ça n'empêcha pas les deux amis de se retrouver sans soucis. Celui des deux qui n'avait pas eu cours ce matin là engagea en premier la conversation. Il avait ce don d'être toujours très enjoué et de bonne humeur. C'en était parfois déroutant.

      NOLAN« Alors mec, pas trop dur de se lever aux aurores pour aller en cours !? T'inquiète pas trop j'ai de quoi nous remonter le moral ! Enfin surtout le tien ! » dit-il en riant après lui avoir fait une large accolade en amical. Il avait finit sa phrase en montrant discrètement deux joints qu'il cachait précieusement sur lui.
      CONNOR« Et toi, pas trop dur de faire la grasse matinée pendant que tout le monde bosse ? » demanda-t-il ironiquement en suivant son ami qui était déjà parti. Il reprit tout en marchant, en faisant référence aux joints qu'il venait de lui montrer : « T'es un vrai pote mec. Il y a que toi pour m'accueillir comme ça. »


    C'est sûr que ce n'était pas le « bonjour » le plus habituel qui soi. Mais c'était leur façon à eux de passer du temps ensemble. Connor n'était pas trop du style mec qui fume des joints après chaque cours, mais il devait bien avouer qu'un de temps en temps ne lui faisait pas de mal. Surtout quand il avait du subir des cours aussi ennuyeux que ceux de ce matin là. Nolan savait choisir ces jours, il n'y a pas à dire. C'est ce qui faisait qu'on l'aimait autant. Il tombait toujours à pic. Central Park n'était que quelques mètres plus loin, et les deux meilleurs amis arrivèrent très vite. Une fois à l'abri des regards indiscrets, N sortit de sa poche les deux joints et en tendit un à Connor qui l'accepta sans se faire prier.

      NOLAN« Alors quoi de neuf ? Je suppose que tout doit rouler vu le sourire que je vois tous les matins quand tu sors de ta chambre... » dit-il toujours en riant. Ce mec avait l'art pour aborder les bons sujets.
      CONNOR« Dit l'homme qui dormait à point fermé quand je me suis levé. » répondit-il avant d'allumer le joint que Nolan venait de lui donner et d'en tirer une première bouffée. Qu'est ce que ça pouvait faire du bien...« Mais oui je me plains pas de ma vie. Et toi ? Quoi de neuf dans la vie de Mister Parfait Hurtlake ? » continua-t-il en souriant. Il tira à nouveau dans son joint avant de partir dans ses pensées.


    Il disait ça, mais au fond il savait très bien que comme tout le monde, Nolan n'avait pas une vie parfaite. Il avait ses problèmes, ses emmerdes, ses déboires, et Connor était toujours prêt à l'aider quoi qu'il lui arrive. Mais pour l'instant, c'est vrai qu'il ne voyait pas trop ce qui pouvait perturber la vie de N. Mais sait-on jamais...

_________________


    Connor Alec
    Montgomery
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nolan H. Hurtlake

avatar

♣ posts. : 15
♣ age. : 26
♣ here since : 16/02/2010

Localisation : NYC !

▬ APPLE'S PEOPLE. ▬
The RelationShips.:
The Mind Box:
Info or Intox ?:

MessageSujet: Re: Would you like some... Fresh Air ? [Connor]   Sam 20 Fév - 1:41

    Comme à chaque fois que Nolan voyait son meilleur ami, cette culpabilité qu'il ressentait à cause de sa relation avec Hell refaisait immédiatement surface ! Rien d'étonnant vu que ça faisait un bout de temps que les trois amis se connaissaient maintenant et il n y avait jamais vraiment eu de relation amoureuse entre Connor et la jeune fille mais... depuis quelques temps Nolan avait vu des changements dans le comportement de son meilleur ami, dans sa façon de regarder Hell et de lui en parler. Tout ça le conduisit bien vite à la conclusion que le jeune Montgomery était tombé sous le charme de la brune ! Et c'est bien sur à ce moment là que la jeune femme commenca à lui faire du rentre dedans sous le nez de son "copain". La relation de Connor et Hell était compliqué mais il s'agissait d'une relation malgré tout, ce qui rendait les actions de Nolan un peu plus condamnable encore ! A vrai dire le niveau de culpabilité qu'il ressentait était pratiquement celui d'un adultère... il aurait pu tromper sa propre copine que ça aurait été la même chose pour lui car Connor était comme quelqu'un de sa famille, un frère et à tous les niveaux même si parfois certaines choses devaient rester sous silence. C'était vers lui qu'il s'était tourné lorsqu'il avait eu sa première fois, lorsqu'il avait acheté sa première voiture et c'était même avec lui qu'il prévoyait de faire ses premiers pas en Europe. Pourtant tout cela pouvait tomber en fumée en un instant !

    Flashback - Le jour même à 7h30 - chambre de Nolan.
    Nolan était encore profondément endormi lorsqu'il entendit des cris venant de la cuisine. Ce n'était même pas des cris d'ailleurs mais plutôt des éclats de voix qui semblaient lointain avec la porte de sa chambre alors toujours fermée. Le jeune Alpha ouvrit les yeux difficilement pour essayer de percevoir ce qui pouvait bien se passer et même s'il était toujours dans la brume habituelle du réveil il s'était vite rendu compte qu'il s'agissait une fois de plus de Connor et Hell qui se disputaient ! Et bizarrement, plus ils se disputaient et plus Nolan les voyait ensemble dans un avenir prochain, ce qui le rendait d'autant plus susceptible d'avoir un beau bleu en plein milieu du visage...
    Soudain alors que les voix avaient cessées et que Nolan pensait être désormais seul dans l'appartement, il entendit tout à coup sa porte s'ouvrir. Il fit mine de dormir pour être sûr de ne pas être embêté avec les problèmes des uns ou des autres. Ouvrant légèrement les yeux seul la silhouete d'une jeune fille qu'il ne connaissait que trop bien, ses yeux se refermèrent immédiatement de peur que cette fois il ne puisse pas résister à la tentation trop belle d'enfin assouvir ce fantasme.
    Hell prit bien vite les devants et se retrouva au dessus de lui. N'ayant plus aucun moyen de faire semblant de dormir il ouvrit les yeux pour la trouver au dessus de lui, ayant déja enlevé son soutien gorge et n'attendant apparemment que d'enlever le reste.

    Hell: Salut toi, j'essayais de trouver la meilleure façon de réveiller le plus beau corps que je connaisse et apparemment vu ce que je sens là on dirait que ça marche... dit-elle en venant l'embrasser doucement sur les lèvres.
    Nolan: Euh... je... je... oui qu'est ce que tu croyais ? Et qu'est ce que tu fais là tu ne devrais pas être en cours ?
    Hell: Si tu préfères que j'aille en cours directement plutôt que de passer un moment avec toi c'est comme tu veux ! dit-elle en commençant à se rhabiller.

    Nolan oublia alors totalement ses chers principes comme à chaque fois qu'il se retrouvait avec elle et attrapa la jeune fille pour la retourner directement sur le lit avant de se mettre au dessus d'elle. Il l'embrassa sauvagement bien décidé à aller jusqu'au bout cette fois ! Mais alors qu'il descendait doucement sa main vers son bas ventre, son téléphone sonna. Nolan se retourna en jurant et se rallongea sur le dos en riant tellement ça devenait ridicule. La jeune fille avait cours dans 30 minutes puisque leur prof voulait récupérer une heure et bien sur elle devait partir immédiatement ! Nolan la regarda s'habiller en détaillant chaque parcelle de son corps.

    Hell: Ce sera pour une autre fois... encore !

    Retour dans le présent - 11h15 - Sortie de Columbia.
    Nolan retrouvait enfin son ami et tout ce qui hantait encore son esprit était le corps si parfait et si attirant de Hell au dessus du sien. Oui plutôt embêtant quand c'est la personne que vous voyez plus de la moitié de votre journée ! En tout cas Connor semblait quant à lui de très bonne humeur en voyant son ami lui apporter un cadeau qui allait le faire planer un moment. C'était surtout le masque que Nolan portait constamment qui transmettait cette bonne humeur et non sa personne en lui même ! Tout ce qu'il avait envie de faire dans le fond c'était de se libérer et de lui dire qu'à chaque fois que Nolan se retrouvait seul, sa copine lui tombait dessus à moitié à poil et que forcément c'était très dur de résister quand on en arrive là ! Pourtant jamais il ne voudrait faire autant de peine à son ami et c'est pour ça que certaines choses devaient rester sous silence entre eux... Il fit donc son grand sourire habituel avant de donner une tape amicale dans le dos de Connor

    Connor: Et toi, pas trop dur de faire la grasse matinée pendant que tout le monde bosse ? » demanda-t-il ironiquement en suivant son ami qui était déjà parti. Il reprit tout en marchant, en faisant référence aux joints qu'il venait de lui montrer : « T'es un vrai pote mec. Il y a que toi pour m'accueillir comme ça. »
    Nolan: Euh non... mais tu ne devrais pas te plaindre puisque je me suis levé spécialement pour toi, il va falloir penser à quelque chose pour me remercier et comme je ne m'appelle pas Hell un de tes sourire ne suffira pas ! dit-il en riant. Et oui qu'est ce que tu veux je suis le meilleur tu devrais le savoir depuis le temps ! Après ça tu vas pouvoir oublier tes problèmes et même ton nom avec un peu de chance !

    Une fois dans Central Park, les deux amis pouvaient fumer tranquilement sans être dérangés dans leur coin habituel. Ils n'étaient pas des habitués de ce genre de chose mais un joint de temps en temps ne faisait de mal à personne c'est sûr ! Tout ce qu'il esperait c'était que ça ne lui délierait pas trop la langue pour finalement gaffer et révéler ce qui lui trottait dans la tête en permanence ! C'est donc tout naturellement que Nolan demanda des nouvelles de son ami qui avait apparemment une vie plutôt parfaite mais c'était pourtant toujours l'Alpha qui héritait de ce superlatif lorsqu'on parlait de sa vie : "la plus parfaite"... Nolan tira sur son joint une nouvelle fois avant de répondre car même si tout semblait aller bien les choses n'étaient pas vraiment au beau fixe en ce moment comme on peut l'imaginer !

    Connor: « Dit l'homme qui dormait à point fermé quand je me suis levé. » répondit-il avant d'allumer le joint que Nolan venait de lui donner et d'en tirer une première bouffée. Qu'est ce que ça pouvait faire du bien...« Mais oui je me plains pas de ma vie. Et toi ? Quoi de neuf dans la vie de Mister Parfait Hurtlake ? » continua-t-il en souriant. Il tira à nouveau dans son joint avant de partir dans ses pensées.
    Nolan: Mister Parfait ? Encore un nouveau surnom ? C'est vrai que j'ai une vie presque parfaite mais des fois je me dit que quelque chose me manque... surement une fille qui vienne me dire que je suis parfait ! dit-il en riant legerement. Mais si ma vie semble si parfaite c'est surtout grâce à toi, mec ! J'ai bien fait de te choisir pour mon équipe de balle au prisonnier en maternelle finalement ! dit-il le sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Would you like some... Fresh Air ? [Connor]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Would you like some... Fresh Air ? [Connor]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connor
» Connor Kenway
» Sarah Connor ? Non c'est à côté !
» vos futur achat ?? ou ceux que vous révez d'avoir !!!!
» Aankomst van Nienke Connor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPLESHIPS :: •• NEW YORK CITY ; :: « Central Park »-
Sauter vers: