AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cour n'°1-Histoire: Le complexe de la moustache.

Aller en bas 
AuteurMessage
John Connors

avatar

♣ posts. : 70
♣ here since : 16/02/2010


▬ APPLE'S PEOPLE. ▬
The RelationShips.:
The Mind Box:
Info or Intox ?:

MessageSujet: Cour n'°1-Histoire: Le complexe de la moustache.   Mer 17 Fév - 17:39

Comme à sa grande habitude, le jeune professeur qu'était John se trouvait déjà à l'université, en réalité, il était entrain de marcher tranqullement dans les couloirs, il avait bu un café dans la salle des professeurs et s'était plongé dans une discussion très passionnante sur le Communisme de Staline. Ce sujet était sans doute son favori, en effet, il vouait une vraie passion à l'Histoire et particulièrement à la période après la Seconde Guerre Mondiale, autrement dit, la Guerre Froide. C'était une période des plus importantes dans l'Histoire de son pays, celle qui avait opposé les Etats-Unis d'Amérique au bloc de l'Est. Après cette conversation mouvementée, il avait décidé de faire un tour, pour une fois qu'il était à l'heure, il en profitait un peu, il avait un raid sur World Of Warcraft dans quelques heures, il fallait faire une sorte de vide dans son esprit avant de jouer correctement, c'était une sorte de rituel. Le professeur tenait sa malette à la main, il saluait les élèves qui passaient tout en chantant tranquillement. Il regarda l'heure, dans dix minutes, il devait être en cours. Deux élèves étaient installés à côté des casiers, ils parlaient et riaient. Les deux élèves lui firent bonjour d'un signe de tête, il fit la même chose. Il avait la chance d'être assez apprécié par ses élèves, et cela grâce à ses talents cachés de comiques. Il se rendit directement vers sa salle de classe, il allait s'installer pour attendre les étudiants. Aujourd'hui, pas de cours dans l'amphi, seulement une salle de classe très banale. Il y arriva rapidement, il ouvrit la porte, la salle était plongée dans un noir profond, il pressa le bouton et la lumière fut. Se dirigeant immédiatement vers les fenêtres, il ouvrit les stores d'une pression sur des boutons et ouvrit chaque fenêtre, une odeur de fauve flottait dans l'air. Il rejoignit ensuite son bureau où il jetta sa malette, il prit place et l'ouvrit. Il en sortit quelques feuilles, il lut rapidement les notes, c'était des feuilles pour son cours, des indications à ne pas oublier, même si le plus souvent, l'improvisation était reine dans son système d'éducation. Il se leva, attrapa un feutre rouge et inscrit en gros sur le tableau:

"Adolf Hitler et la montée du nazisme en Allemagne."

Cette leçon était simplement l'introduction au chapitre vaste de la Seconde Guerre Mondiale mais cette introduction était forte intéréssante. Il posa ensuite le feutre et s'assit de nouveau à son bureau, il sortit de sa malette un livre, un guide de jeu pour World Of Warcraft. C'était également une raison pour laquelle les élèves étaient assez intéréssés par John, il était un adulte à l'âme d'enfant, considérant les jeux-vidéos comme un véritable art et haïssant le sport au plus au point. Alors qu'il tournait la page pour atterir à la présentation des nouvelles races de personnages, un bruit de cloche se fit entendre, il se dressa, posant soigneusement son livre sur le bureau, il traversa la salle d'un pas rapide vers la porte, il l'ouvrit et salua les élèves qui arrivaient petit à petit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mahelys C. Lauper
    MAHELYS ; « Ne vous fiez pas à mon apparence d‘ange

avatar

♣ posts. : 142
♣ here since : 16/02/2010


▬ APPLE'S PEOPLE. ▬
The RelationShips.:
The Mind Box:
Info or Intox ?:

MessageSujet: Re: Cour n'°1-Histoire: Le complexe de la moustache.   Jeu 18 Fév - 13:36

    C'était un jour comme les autres pour la belle Mahelys . Elle s'était reveillée aux aurores dans la magnifique maison qu'elle partageait avec des colocataires qu'elle adorait pour la plupart . & comme à son habitude, Mahelys était rentrée tard ce soir là ; mais évidemment elle n'avait pas eu de mal à se reveiller . D'ailleurs, dès que son réveil sonna ; elle sauta de son lit & partit à une vitesse folle dans la salle de bain où elle sortit son petit sachet de poudre blanche pour prendre un rail de cocaïne . Cette action faite, Mahelys se regarda dans le miroir & tira ses cheveux en arrière . Elle partit dans sa chambre chercher son sweat metallica & un jean noir . Quand elle revint dans le salle de bain ; elle entendit les bruits de pas de Liam qui se dirigea vers la cuisine . Elle haussa les épaules puis elle commença à prendre une bonne douche pour enfin s'habiller par la suite . Elle se maquilla légèrement avec du noir autour des yeux . Oui oui, vous n'hallucinez pas ; Mahelys est une femme très changeante . La nuit, elle se transforme en petite bimbo alors que pour aller à l'université ; elle est une femme très reservée & qui se fait remarquer par ses vêtements & son maquillage . Mais ce gros pull à capuche ne l'empêche pas d'être sexy ; bien au contraire . Car son mélange : pull, slim noir & talons aiguilles lui vont à ravir ; on ne croirait pas comme ça mais elle est magnifique habillée ainsi .

    Il était huit heures pile quand elle arriva devant sa salle de cours . Le professeur n'avait pas encore ouvert la porte . Dans un sens, c'était tant mieux, sinon elle allait être encore en retard & à force, les professeurs lui faisaient la moral . Il fallut quelques secondes d'attente pour rentrée dans la salle . Elle partit s'installer, comme à son habitude, au fond de la classe près de la fenêtre . Son IPod dans les oreilles, elle attendait que son professeur commence le cours pour le retirer . Elle sortit une feuille ainsi que sa trousse & commença à inscrire le titre qu'il y avait au tableau " Adolf Hitler et la montée du nazisme en Allemagne . " Mahelys connaissait ce sujet par coeur, surtout par son passé d'être sorti avec un nazi . & elle sentait que ce cours allait être très fort en émotion . & elle aimait ça . Dans un sens, parler de la Seconde Guerre Mondiale la passionait . Elle savait que des personnes s'étaient battues pour leurs pays & c'était important dans l'Histoire . Enfin bref, tout ça pour dire qu'elle allait passer une heure où elle n'allait pas s'ennuyer .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Atheyna H. Callahen

avatar

♣ posts. : 58
♣ here since : 16/02/2010


▬ APPLE'S PEOPLE. ▬
The RelationShips.:
The Mind Box:
Info or Intox ?:

MessageSujet: Re: Cour n'°1-Histoire: Le complexe de la moustache.   Dim 21 Fév - 3:25

      « Rrrrrr ! Qu’on m’enlève ce réveiiiiil MAINTENANNNT !! »Avais-je laissé échapper.


    Pas besoin de deviner que mon réveil venait de sonner à 7h30 pour assister à mon cours de 8h. Tout ça pour assister à un cours qui me rendait indifférente : l’histoire. Rrrr ! Je hais ses cours d’histoire, toujours à nous rabacher la même chose depuis des années. On connait tout de ses petites guéguerres, que Marie Antoinette n’était pas prude, et j’en passe. A vrai dire je connais tout à présent, alors pourquoi se lever pour… ça ? Parce que depuis peu, ma motivation, mon objetcif même était de séduire Monsieur Connors afin de pouvoir cocher dans ma liste « A couché avec son professeur d’histoire ». Loin d’etre une fierté, ce défi était juste un passe temps. Voilà la raison pour laquelle je ne raterai aucun cours de cette matière. Biensur j’avais un plan d’attaque pour ça. Premièrement, j’observe et voit ses centres d’intérêt. Deuxièmement, je tate le terrain, m’intéresse à la matière. Et troisièmement, je finis par aller le voir à la fin du cours. En réalité, je n’en étais pas à mon premier essai. La semaine dernière j’avais eu un refus de sa part. Shame on you ! Je ne pouvais finir par une défaite cette fois, j’étais obstinée à gagner la partie. J’avais un autre plan, en tout cas j’en aurais un avant d’arriver à son cours.

    Puis, tout en pensant à ce qui allait se passer, je me levai du lit d’un bond pour éteindre mon réveil et par la même occasion ouvrir ma garde de robe permanente. Permanente ? Oui j’étais encore à l’hôtel, histoire de savoir quand les travaux de ma future maison se termineront. Apparemment ce n’était pas encore le moment. « Le temps ne nous le permet pas, à moins que sa Majesté dirige elle aussi la météo » lui avait sorti le chef de chantier. Crétin ! Je n’étais pas réellement si exigeante mais je voulais que tout soit fait en temps et en heure, si ce n’était pas trop demander. Enfin, passons ! En ouvrant ma garde de robe, mes yeux pétillèrent. C’était un bonheur de voir d’aussi belles merveilles, je fermis les yeux pour faire volte face et me retrouvait devant la baie vitrée qui m’offrait une vue incroyable de NY. Il faisait beau, je pouvais me permettre de porter un simple maillot. Une marinière tiens et un jean et ses talons ! Le choix était rapide mais très bien choisi, j’avais l’œil. Je filai aussi vite que je le pus sous la douche déposant sur le lit mes affaires du jour.

    Une fois sortie de la douche, j’enfilai mes vêtements, composai le numéro de l’hotel pour glisser au serveur qu’il n’était pas nécessaire de venir me servir le petit déjeuner, et que j’allai en ville m’acheter de quoi me nourrir. A peine raccrochée, je me dirigeai vers la sortie pour enfin marcher dans la rue tranquillement. J’étais légèrement en retard, mais peu importe. Bonne raison de se faire remarquer. Seul dix minutes me suffisaient pour me trouver devant la salle de l’établissement, café en main. En entrant je m’aperçue que le sujet d’aujourd’hui ne serait autre que « Adolf Hitler et son ascension… ». Le cours venait à peine de commencer et le Monsieur Connors nous demandait ce que nous savions sur le sujet. Moi à peine installée, je pris la parole :

      « Il faut savoir qu’Adolf Hitler n’a pas eu un passé glorieux avant de devenir ce grand dictateur. » Avais-je sorti comme ça l'intérompant dans sa lancée .

      « Né en 1889, il a tant bien que mal essayé d’intégrer les Beaux Arts, ce qui n’est pas parvenu à faire. Il s’est alors résilié à vendre ses propres œuvres afin de vivre de ses rentes et parvenir à acheter quelques bouquins. Je ne sais pas si vous avez vu son livre Mein Kampf, qui par ailleurs est très interessant même s’il ne retrace qu’une parcelle de sa vie, mais on y découvre de multitude de choses. On peut dire aussi qu’il s’intéresse de près à la politique à partir de 1918, à la fin de la Première Guerre Mondial à laquelle il a participé…»


    J’en avais trop dit peut être… Je souris alors en coin au professeur et reprit

      « Enfin je vais pas épiloguer sur toute sa vie, vous êtes bien là pour ça... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Duncan A. Horner

avatar

♣ posts. : 187
♣ here since : 17/02/2010


▬ APPLE'S PEOPLE. ▬
The RelationShips.:
The Mind Box:
Info or Intox ?:

MessageSujet: Re: Cour n'°1-Histoire: Le complexe de la moustache.   Dim 21 Fév - 4:26


" Suicide Mental "
Duncan A. Horner Feat l'histoire.

__________________________________

Duncan , Duncan , Duncan , Embrasse moi
" Bip , Bip , Bip "
Duncan , réveille toi !!
D'un seul cou Duncan ouvris les yeux et ce redressa , son rêve venait tout juste de se transformer en son pire cauchemar , alors je vous explique il dormait et rêvait d'une jolie blonde , je ne vous dirait pas de qui il s'agit elle voulais qu'il l'embrasse et alors qu'il s'approcha d'elle pour l'embrasser celle ci le regarda avec de gros yeux lui disant de se lever pour la simple et unique raison que son réveille venait de sonner comme tout les matins mais cette fois ci il était 7h00 du matin bien évidemment , la pire heure pour se réveiller après s'être coucher très tard. Une personne responsable serait aller ce coucher aux alentours de 21h00 mais en ce qui concerne Duncan il était aller se coucher après 2h00 du matin , ce qui lui avait donc fait cinq heures de sommeil ce qui n'est pas grand chose alors qu'une dur journée nous attend. Duncan devait se lever pour aller en cour chose qu'il n'avait pas fait depuis quelques jours et oui il c'était permit des petites vacances afin de se reposer ou plutôt de faire la fête plus longtemps. Sa motivation à aller en cour était vraiment basse , surtout en sachant de qu'elle matière il allait s'agir la motivation était bien trop dur à acquérir. L'histoire , une matière parlant de tout ce qui a put ce passer dans les nombreuses année précédant notre année , on y entend parler des dinosaures puis on parle des fameuses guerre que se soit la première ou deuxième guerre mondiale , certes c'est des choses intéressant mais cela n'intéresse pas du tout Duncan qui préférerait apprendre comment tenir toute une soirée en buvant de l'alcool la sa serai quelques chose de très intéressant et de très motivant , mais l'histoire n'a rien de motivant et d'intéressant d'année en année c'était la même chose mais en plus approfondi à chaque fois. Oh oui l'histoire rien de motivant !

Duncan ce tenait assis sur son lit avec la tête dans le chou fleure , il pouvait regardé devant lui sans pour autant voir le mur qu'il y avait face à lui il pouvait voir uniquement du flou pensant à se recoucher et à dormir mais sa il ne pouvait pas le faire il devait faire acte de présence à l'université sinon il se verra collé pour rattraper ces cours ou encore forcer à aller à la bibliothèque ce qui n'est pas du tout son truc ! Il n'avait donc pas le choix et devait y aller même si une fois sur place il dormirait sur sa table comme à chaque fois.Après un petit étirement Duncan put poser ses pieds sur le sol il avança ensuite jusqu'à sa salle de bain ou il plongea son regard dans le miroir accrocher au mur juste au dessus du lavabo. Il se passa un peu d'eau froide sur le visage puis jeta un œil à la douche et préféra prendre une douche pour se sentir mieux. Il retira donc ses vêtements filant sous la douche ou il se lava durant quelques minutes. Le matin le temps passait vraiment trop vite une fois sortie de la douche et habiller d'un jean et d'un t-shirt noir et rouge il put prendre un petit déjeuner puis regardant l'heure sur sa montre étant à son poignée il fit de gros yeux. Oui il était déjà temps d'y aller !

Il sortie alors de sa demeure et monta dans sa voiture jusqu'à qu'il eu la fameuse réaction du ah mince j'ai oublier quelques chose ! Il sortie alors de sa voiture courant jusqu'à l'intérieur afin d'y attraper son sac contenant ses affaires de cours , aller en cour sans ses affaires allait servir à rien heureusement qu'il y a penser ! De retour dans sa voiture il alluma la radio , laissant résonner le son éléctro de Calvin Harris appeler flashback dans la voiture , une musique assez bonne pour le réveille le matin. Il démarra à pleine vitesse et put conduire jusqu'à l'université ou il se gara dans le parking réservé aux voitures des étudiants.Il pur rester cinq minutes figer en regardant son volant répétant une phrase dans sa tête. " Je veut devenir avocat et je vais réussir pour sa je doit aller en cour " C'était une sorte de se motivé à sortir de la voiture et à aller en cour car c'est uniquement comme ça qu'il réussir à accomplir son rêve étant de devenir avocat. Il prit alors sa respiration comme s'il allait se lancer dans la cage au lion puis il sortie de la voiture la fermant derrièe lui , il avança tout doucement son sac sur l'épaule regardant tout autour de lui en saluant la plupart des gens qu'il pouvait croiser il put même s'arreter un petit moment histoire de parler deux secondes à une demoiselle.

Shauna !
Ta oublier ça la dernière fois ..

Put-il lui dire tout en sortant juste son soutien gorge de son sac qu'il trainait depuis maintenant quelques chose attendant juste de mettre les pieds à l'université. Celle ci put alors le remercier lui adressant un sourire plutôt craquant ce qui fit également sourire Duncan , il lui fit alors un signe de la main et entra dans le bâtiment ou il longea les couloirs jusqu'à arriver devant la salle de cour ou il put voir mister Connors à son bureau il leva alors les yeux au ciels et entra tête haute et tout en souriant mais il était hors de question qu'il fasse le lèche botte ! Il avança dans la salle filant vers le fond ou il s'installa aucun bonjour était nécessaire vue qu'il était la sans vraiment être la vue qu'il comptait dormir , n'oublions pas qu'il est intelligent et qu'il n'a pas besoin d'écouter sois disant ! Une fois poser au fond il mit sa tête sur la table pour une courte durée entendant Atheyna parler cela ne put l'empêcher de relever la tête , il la regarda avec des yeux un peu surpris , elle était sérieuse la ? Elle faisait vraiment la fille je sais tout mais je ne veut pas trop en dire. Cela put alors laisser un petit rire s'échapper de la bouche de Duncan tout comme bruit de lèchement , qui signifiait qu'elle léchait un peu les bottes du profs la ! Adosser contre sa chaise il leva alors la tête au plafond histoire de montrer qu'il a rien fait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cour n'°1-Histoire: Le complexe de la moustache.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cour n'°1-Histoire: Le complexe de la moustache.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enfin un vrai cours d'histoire.
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» La Cour Bubonique du Frère Bassik aux Six Pustules, dit " le Purulent"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
APPLESHIPS :: •• COLUMBIA UNIVERSITY ; :: « The Second Floor » :: Les Salles de Cours-
Sauter vers: